AFRICA TIÉKALA

Notre histoire

Naissance d'Africa TiéKala

Prose sur la génèse de l'association par Émilie.

L'association Africa-Tiékala est née en novembre 2015, d'une volonté de faire perdurer l'atelier de danses  africaines, 
à l'origine proposé par le Service Jeunesse et pris en charge par la Ville de Gardanne.

C'est une rencontre et une fédération d'énergies positives qui ont permis cette création, 
un groupe  de filles qui a décidé de ne pas renoncer à une belle parenthèse hebdomadaire.
Plus qu'une belle parenthèse, c'est une libération, un souffle, un mouvement, un tout.
Une connexion qui s'établit, entre les musiciens et les danseuses, entre le ciel et le sol. 
Un lâcher prise, l'esprit déconnecte et le corps se connecte.

La transmission se fait grâce à notre {"maîtresse à danser", Virginie,} de l’association Arterciel  
et les musiciens qui  l’accompagnent, à l'énergie illimitée, qui se dépense et nous donne toujours la force de continuer sans nous décourager. 

Avec un seul leitmotiv : la danse c'est la vie!

 

 

Roseau

 

Pourquoi Africa Tié-Kala  ?? 
C'est un appel à la résistance face aux restrictions  budgétaires  qui  frappent  les mairies, 
c'est un cri, unanime, à ne pas renoncer malgré la tempête.


Nous souhaitons vous transmettre le plaisir que nous avons à danser, et vous  inviter à nous rejoindre.

 

Jean de La Fontaine a écrit
« la raison du plus fort est toujours la meilleure »
nous, nous avons choisi  {« le roseau plie mais ne rompt pas »}, longue vie à Africa-Tiékala !


Pour Info : Tié-Kala est une sorte de roseau en afrique

Date de dernière mise à jour : 04/03/2019